JonOne : "Masterpieces 1991-2009"

Mis à jour : 27 oct. 2018


JonOne : "Masterpieces 1991-2009"

Exposition personnelle cataloguée

18 mars - 23 avril 2016


En arrivant à Paris en 1988, le New-Yorkais John Perello alias JonOne installe son atelier dans l’ancien hôpital Bretonneau, rue Carpeaux dans le 18e arrondissement. Le lieu, connu sous le nom d’Hôpital Éphémère, est alors un squat investi par plusieurs artistes. JonOne y reste jusqu’en 1996, année où il déménage aux Frigos, dans le 13e arrondissement.


Durant les années 90, la peinture de JonOne est abstraite, s’approchant de la manière dont il remplissait l’intérieur des lettres de ses graffitis sur les métros de New York. Les jets de peinture y côtoient des spirales et serpentins précis et détaillés, les traces de pas minutieusement détourées garnissent des oeuvres aux fonds colorés. Cette première période dans le travail de JonOne est aujourd’hui très prisée des collectionneurs. Avec plus de vingt cinq ans de carrière en France, JonOne est devenu la figure majeure de l’art contemporain urbain hexagonal. Son omniprésence agace autant qu’elle fascine. Expositions, collaborations, publications, pas un mois ne passe sans que JonOne ne dévoile un nouveau projet.


La galerie Le Feuvre & Roze collabore avec JonOne depuis 2008. En huit ans, quatre expositions lui ont été consacrées - pour chacune un catalogue a été édité. La première, en 2008, intitulée My Father’s Keeper, reste une exposition majeure pour JonOne ainsi que pour l’histoire de la galerie. C’est l’exposition qui a permis à Jon de toucher un large public. Trois ans plus tard, en 2011, était organisée Da Sun Will Always Shine, exposition dans laquelle JonOne développait encore son style dit de 2008 – 2009, fait de «punitions»

dans lesquelles sont nom était sans cesse répété. En 2013, JonOne remet, comme il n’a eu de cesse de le faire depuis qu’il a commencé à peindre, son style en question. Tout en se tenant à l’abstraction, il évolue vers une peinture expressionniste et c’est pourquoi, au mois de mai 2013 la galerie Le Feuvre choisit d’organiser Past - Present, une exposition proposant un parallèle entre les oeuvres de JonOne et celles de l’artiste expressionniste abstrait américain Sam Francis.


2016. Trois ans plus tard, pour sa quatrième exposition avec JonOne, la Galerie Le Feuvre met à l’honneur les Masterpieces 1991 - 2009 du new-yorkais. Peintes en 1991, 1992, 1993, 1996, 1999, 2001, 2002, 2008 et 2009, les oeuvres dévoilées sont exceptionnelles tant par leur qualité que par leur format. Masterpieces 1991 – 2009 donne donc tout leur place à des travaux de JonOne rarement montrés, jamais exposés ensemble, permettant de constater le potentiel d’évolution de cet artiste autant que l’étendue de son talent.


© 2018 Le Feuvre & Roze

Website & Design Clémentine Tantet

Newsletter :

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon